Hédy Sellami présente
Recherche

Extraits à venir sur Eclairages

Extraits à venir sur Eclairages
Parmi les films dont nous mettrons des séquences en ligne prochainement :

Miss Mend, de Barnet et Ozep

Les mondes futurs, sur un scénario de HG Wells

Coeurs en lutte, de Fritz Lang

Le village du péché, d'Iwan Prawow et Olga Preobrashenskaja

Othello, d'Orson Welles

Le chevalier à la rose, de Robert Wiene

The dragon painter, avec Sessue Hayakawa






Des Poupées du diable à La vérité sur Bébé Donge

Des Poupées du diable à La vérité sur Bébé Donge


Eclairages vous propose une sélection de séances, avec aussi Tod Browning; Rose-France; et Max Linder en ciné-concerts; Lois Weber; Danielle Darrieux; le patrimoine français; le fantastique muet; Gérard Philipe; Romance gothique; ou encore des films français des années 1930.

Cliquez ICI










Pour la diffusion de films muets à la télévision publique


Quoi qu'en disent certains, la connaissance et la publication des films muets restent faibles, fragmentaires.

C'est particulièrement le cas des films français.

Voici qui est tout de même stupéfiant : on ne peut trouver en DVD qu'une infime minorité des oeuvres les plus marquantes signées par les cinéastes les plus célèbres : Gance, Dulac, L'Herbier, Antoine, Epstein (1) ...

Il faut parfois chercher chez des éditeurs étrangers pour dénicher une oeuvre !

Et ne parlons pas des réalisateurs davantage négligés encore : les Roussel, les Kemm, les Lion, les Hervil, les Poirier ...

N'est-il pas pour le moins étrange que ces cinégraphistes soient littéralement interdits d'antenne dans leur propre pays ?

Pour ne citer que ce seul exemple, combien de films signés Baroncelli la télévision française a-t-elle diffusés depuis qu'elle existe ?

Il ne serait pas scandaleux qu'une chaîne publique projette, ne serait-ce qu'une fois par mois, un film français muet.

Cela n'apparaîtrait tout de même pas disproportionné par rapport au nombre de gens intéressés, certes faible.

France 5 diffusant déjà des documentaires, France 3 le Cinéma de minuit, France 2 (irrégulièrement et très tard) le Ciné-club, France 4 pourrait être tenue de respecter ce minimum que l'on serait en droit d'attendre du service public.


(Notre illustration : Monte-Cristo (1929) de Fescourt : le crime dans l'auberge).




(1) ajouté le 29 mai 2014 : Epstein fait maintenant l'objet d'une édition en dvd.


283e filmographie

283e filmographie

Deux partitions pour une grève



Стачка (La grève, 1925) d'Eisenstein, peut être visionné en deux copies, avec deux musiques différentes.

L'une (ci-dessus) a été composée récemment par Pierre Jodlowski pour la cinémathèque de Toulouse. L'autre (ci-dessous) est constituée de morceaux signés Chostakovitch pour une restauration soviétique de 1969.

C'est l'occasion de constater à quel point l'accompagnement sonore d'un film muet en modifie la perception.






1 homme de trop (1967) de Costa-Gavras : la fin (HD)



Film franco-italien.





Harry Saltzman présente

un film réalisé par Costa-Gavras

1er assistant réalisateur : Georges Grodzenczyk

Assistant stagiaire : Alain Corneau

D'après le roman de Jean-Pierre Chabrol
Editions Gallimard

Adaptation de Costa-Gavras

Directeur de la photographie : Jean Tournier

Effets spéciaux : René Albouze

Caméraman : Pierre Willemin

Montage : Christian Gaudin

Assistantes au montage : Isabelle Garcia De Herreros et Catherine Dubeau

Adjoint à la mise en scène : Bernard Paul

Directeur de production : Louis Daquin

Musique de Michel Magne

La chanson du maçon
Vandair Betti
Editions Arpèges, avec l'autorisation de Pathé-Marconi

Ingénieur du son : Guy Villette

Chef décorateur : Maurice Colasson

Chef costumier : Jan Zay

Produit par Raymond Froment

Techniscope et Eastmancolor

Une co-production franco-italienne TERRA FILM, Les productions Les artistes associés Paris, SOL Produzioni S.p.A, Compania cinematografica Montoro S.p.A Rome

Distribué par Les artistes associés


Bruno Cremer est le chef des résistants du maquis
Jean-Claude Brialy, Gérard Blain, Claude Brasseur, Michel Creton et Jacques Perrin sont des membres du groupe de résistance
Michel Piccoli est l'homme de trop
Charles Vanel est un vieux qui se promène dans le maquis et qui, empêché de le quitter, est intégré de fait dans le groupe de résistance
François Périer est un résistant qui vit chez lui mais aide au besoin la résistance
René Lefèvre est l'un des résistants emprisonnés et libérés
autres interprètes : Claude Brosset, Julie Dassin, Mario David, Maurice Garrel, Med Hondo, Patrick Préjean, Jacqueline Staup etc



L'action se situe en France occupée par les Allemands, pendant la Deuxième Guerre mondiale, en 1943.

Un groupe de résistants libère douze autres résistants, emprisonnés.
Mais, l'opération finie, ils s'aperçoivent qu'un treizième homme, un prisonnier de droit commun, a profité de l'aubaine pour s'évader et se glisser dans le groupe.

Certains membres du réseau de résistance veulent supprimer cet homme de trop, d'autant que plusieurs petits faits leur font penser qu'il pourrait être un agent des Allemands.

Après bien des péripéties, un membre du groupe est chargé de liquider l'homme de trop. Le moment venu, il ne peut s'y résoudre et lui dit de s'enfuir.
Pourtant, l'autre revient quelque temps après.

Il finit par s'enfuir de nouveau. Mais, il est pris par les Allemands, qui se cachent aux alentours du maquis des résistants et préparent une attaque. Ils le prennent pour un résistant.

L'offensive allemande est lancée. Plusieurs résistants meurent.
Le groupe de résistance réussit toutefois à faire sauter des bombes, qui bloquent le passage aux Allemands.

L'homme de trop, lui, se retrouve sur un pont, où les Allemands veulent le pendre après avoir pendu un résistant. Il tente de descendre de ce gigantesque pont où il est bloqué, les Allemands lui tirant dessus. Le film se termine sur ces images, l'homme de trop coincé et accroché à des arcades du pont, sur lequel il ne peut remonter et dont il ne peut descendre (notre extrait).




A gauche : Bruno Cremer. A droite : Gérard Blain


Michel Piccoli


Jean-Claude Brialy


Hédy Sellami

éclairages mode d'emploi | édito | agenda | décors | flash-back | générique | gros plan | liens | Glossaire

Plus de 1 400 liens cinéma !

Plus de 1 400 liens cinéma !


Eclairages est, à notre connaissance, le seul support à répertorier un aussi grand nombre de sites consacrés au septième art, qui plus est classés par thèmes, continents, pays, ordre alphabétique.













La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité



Réalisé vers 1934, l'opus de Marguerite Viel retrace l'ascension sociale d'un arriviste qui ne recule devant aucune manoeuvre pour parvenir au sommet.

Ce n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais il est au moins une scène qu'il faut voir, aujourd'hui en 2013, tant elle paraît d'actualité : le conseil des ministres (notre extrait). A l'époque, cette scène, qui montre ces messieurs sous leur jour véritable, aurait d'ailleurs été censurée, coupée.

Certains prétendront que nous sommes dans la caricature : au contraire, il nous paraît que nous sommes encore au-dessous de la réalité, de notre réalité.

Toute ressemblance avec des personnages et des faits existant aujourd'hui constitue, sans doute, une coïncidence ...

Il n'empêche que l'on croirait entendre parler d'affaires actuelles, récentes, quand, par exemple, le président du Conseil rappelle au ministre des colonies qu'il a concédé des terrains à l'affairiste alors que ses subordonnés le lui avaient déconseillé; ou lorsque la question est posée de savoir comment le banquier véreux peut être en possession de documents qui auraient dû rester entre les mains du même ministre ...

Frappants échos encore avec la situation actuelle quand on rappelle au président du Conseil qu'il a plaidé pour le banquier il y a six mois ...

Aura-t-on la cruauté de remarquer aussi combien est ressemblant ce personnage d'imbécile qui tient à son poste parce qu'il est ministre pour la première fois, et depuis si peu de temps, alors qu'il était député depuis quinze ans ...

Oui, tout cela ressemble horriblement à ce qu'aujourd'hui, nous vivons en pire ...







Alfred sur les traces d'Agatha ?

Alfred sur les traces d'Agatha ?

Eclairages vous présente une nouvelle étude sur Hitchcock. Intéressons-nous plus particulièrement à ses rapports avec une Anglaise célèbre ... "la reine du crime" ... Agatha Christie. Nous allons voir que plusieurs films du cinéaste présentent d'étranges ressemblances avec certains livres de sa compatriote.





Quand Kurosawa fait appel à Ravel







Le récit de la femme violentée dans 羅生門 (Rashomon) est accompagné d'une partition inspirée du célèbre Boléro.

Démonstration en images et en musique avec l'extrait du film et le final de l'opus ravélien.













26 de nos 324 extraits de films

Répertoire des films noirs américains



Eclairages met en ligne un répertoire des films noirs américains, classés par compagnie cinématographique et par ordre alphabétique.

Pour chaque film, le générique, le résumé, des photogrammes et un ou plusieurs extraits.

Le répertoire sera progressivement enrichi.









Paramount


RKO


Twentieth Century Fox


Universal