Hédy Sellami présente
Recherche

Extraits à venir sur Eclairages

Extraits à venir sur Eclairages
Parmi les films dont nous mettrons des séquences en ligne prochainement :

Miss Mend, de Barnet et Ozep

Les mondes futurs, sur un scénario de HG Wells

Coeurs en lutte, de Fritz Lang

Le village du péché, d'Iwan Prawow et Olga Preobrashenskaja

Othello, d'Orson Welles

Le chevalier à la rose, de Robert Wiene

The dragon painter, avec Sessue Hayakawa






Des Oiseaux aux Dames du bois de Boulogne

Des Oiseaux aux Dames du bois de Boulogne


Eclairages vous propose une sélection de séances, avec aussi les pionnières du cinéma muet; En rade; En dirigeable sur les champs de bataille; Nosferatu; et Une page folle en ciné-concerts; Hitchcock; Humphrey Bogart; Jean Renoir; 100 ans de cinéma japonais; L'homme des vallées perdues; Les prairies de l'honneur; Ozu; Des gens sans importance; Newman/Redford; ou encore la garçonne dans le cinéma muet.

Cliquez ICI










Pour la diffusion de films muets à la télévision publique


Quoi qu'en disent certains, la connaissance et la publication des films muets restent faibles, fragmentaires.

C'est particulièrement le cas des films français.

Voici qui est tout de même stupéfiant : on ne peut trouver en DVD qu'une infime minorité des oeuvres les plus marquantes signées par les cinéastes les plus célèbres : Gance, Dulac, L'Herbier, Antoine, Epstein (1) ...

Il faut parfois chercher chez des éditeurs étrangers pour dénicher une oeuvre !

Et ne parlons pas des réalisateurs davantage négligés encore : les Roussel, les Kemm, les Lion, les Hervil, les Poirier ...

N'est-il pas pour le moins étrange que ces cinégraphistes soient littéralement interdits d'antenne dans leur propre pays ?

Pour ne citer que ce seul exemple, combien de films signés Baroncelli la télévision française a-t-elle diffusés depuis qu'elle existe ?

Il ne serait pas scandaleux qu'une chaîne publique projette, ne serait-ce qu'une fois par mois, un film français muet.

Cela n'apparaîtrait tout de même pas disproportionné par rapport au nombre de gens intéressés, certes faible.

France 5 diffusant déjà des documentaires, France 3 le Cinéma de minuit, France 2 (irrégulièrement et très tard) le Ciné-club, France 4 pourrait être tenue de respecter ce minimum que l'on serait en droit d'attendre du service public.


(Notre illustration : Monte-Cristo (1929) de Fescourt : le crime dans l'auberge).




(1) ajouté le 29 mai 2014 : Epstein fait maintenant l'objet d'une édition en dvd.


292e filmographie

292e filmographie

Deux partitions pour une grève



Стачка (La grève, 1925) d'Eisenstein, peut être visionné en deux copies, avec deux musiques différentes.

L'une (ci-dessus) a été composée récemment par Pierre Jodlowski pour la cinémathèque de Toulouse. L'autre (ci-dessous) est constituée de morceaux signés Chostakovitch pour une restauration soviétique de 1969.

C'est l'occasion de constater à quel point l'accompagnement sonore d'un film muet en modifie la perception.






Le furet (1950) de Raymond Leboursier : Le meurtre dans la boule de cristal; et Wens démasque le coupable



Film français.

A certains égards, Le furet tend vers le film à sketches.





D'après le roman "Crimes à vendre" de Stanislas-André Steeman

Adaptation et dialogues : Stanislas-André Steeman et Raymond Leboursier

Images : Georges Million

Directeur artistique : Roger Lardennois

Caméraman : Tachard
1er assistant : Gleize
2ème assistant : Dandeleux

Assistant metteur en scène :
Dutheil

Montage : Raymond Leboursier et Geran
Assistante : madame Gedovius

Les scènes de l'aérodrome ont été tournées sur le terrain d'Orly de l'aéroport de Paris

Ingénieur du son : Lécuyer
Assistants : Motus et Soler

Son : Euphonic

Musique : Varel et Bailly
Orchestre dirigé par J. Metehen
Editions Breton

Groupes électrogènes Luxazur

Laboratoires L.T.C.

Truquages LAX

Une Production de la SPAT, Société Parisienne d'Art Technique, avec René Bianco, Directeur Général de la Production


Maurice Jourdan est Wens
Jacques Baumer est le policier
Pierre Larquey est Le furet
Héléna Manson est la première femme étranglée
Marcel Pérès est le mari de la première femme étranglée
Jean Max est Nick
Colette Darfeuil est la femme qui fait chanter Nick
Pierre Renoir est le médecin accusé d'avoir tué sa cliente
Marguerite Deval est la vieille dame qui aurait été étranglée par son médecin
Jean Tissier est le candidat à l'Académie accusé d'avoir tué son rival
Annette Poivre est l'employée de la première femme étranglée
Madeleine Suffel est la concierge du candidat à l'académie tué
Jacqueline Delubac est l'épouse du monsieur empoisonné
Jany Holt est Cécile de Stadler
Jean Servais est l'époux de Cécile
Margo Lion est la belle-sœur de Cécile et la sœur de l'époux de Cécile
Jean-Jacques Delbo est le mari qui aurait étranglé son épouse dans le train
Jean Martinelli, Sociétaire de la Comédie Française, est le mari qui tue son épouse et l'amant de celle-ci


L'action se situe à Paris, à l'époque contemporaine du film.

La police reçoit des lettres signées Le furet, annonçant à l'avance qu'un meurtre sera commis tel jour dans tel quartier, annonces effectivement suivies des meurtres annoncés.

C'est d'abord une femme qui est étranglée et précipitée du haut de son escalier. Son mari est accusé, bien qu'il affirme que quelqu'un s'était introduit dans la maison.
Puis, une vieille dame est trucidée. Son médecin est inculpé, parce qu'il est le principal héritier de sa cliente.
Une femme qui faisait chanter son ancien amant, est étranglée à son tour. L'ancien amant est accusé.
Un candidat à l'Académie est liquidé et balancé dans la rue, de sa fenêtre. Son concurrent au fauteuil académique est tenu pour le coupable.
Un mari élimine son épouse et l'amant de celle-ci.
Un homme est empoisonné, on soupçonne sa soeur, son épouse et son infirmière.

L'affaire prend un tournant avec deux événements : l'inspecteur Wens commence à s'en occuper, et … Le furet est trouvé : il a été renversé par une voiture et ses lettres se sont répandues par terre, ce qui a permis de l'identifier.
Arrêté, Le furet nie toute responsabilité. Il aurait simplement voulu avertir la police de meurtres que ses dons de voyant lui permettraient de connaître à l'avance.

Le furet annonce un nouveau crime, précisant où il aura lieu. Sur place, une femme est trouvée assassinée.
Puis, alors qu'il est toujours en captivité, Le furet se livre à une séance de voyance : il raconte, en direct, un meurtre qui se commettrait en ce moment même dans un train et dont il verrait le déroulement dans sa boule de cristal (notre premier extrait) : un mari serait en train d'étrangler son épouse. Pourtant, dépêchée sur place, la police trouve l'épouse bien vivante, même si son cou porte des traces.
Au cours d'une nouvelle séance de voyance avec sa boule de cristal, Le furet prétend assister en direct à un nouveau drame : une femme mettrait le feu à son appartement, dans le 16e arrondissement. Effectivement, le drame a bien eu lieu et l'on sauve de justesse trois personnes.
Comme Le furet semble avoir bel et bien vu une tragédie en direct, et comme il était avec les policiers au moment des faits, si bien qu'on ne peut pas l'accuser, il est libéré.

Le furet devient une célébrité. Sous l'appellation de Professeur Star, il donne des consultations et les clients affluent dans son cabinet. Ses prédictions sont annoncées dans la presse.

Mais, Wens a élucidé toute l'affaire. Il organise un piège pour démasquer le(s) coupable(s) …






Pierre Renoir est le médecin


Marguerite Deval est la vieille dame qui aurait été étranglée par son médecin


Jacques Baumer est le policier


Au centre : Maurice Jourdan est Wens

Maurice Jourdan était le frère de l'acteur Louis Jourdan.
















Pierre Larquey est Le furet


Colette Darfeuil est la femme qui fait chanter Nick


Jean Max est Nick


Jany Holt est Cécile


A gauche : Margo Lion. A droite : Jean Servais


Maurice Jourdan et Jacqueline Delubac


Certains des interprètes du Furet





Hédy Sellami

acteurs et actrices | compositeurs et compositrices de musiques | producteurs, productrices, compagnies, studios | réalisateurs et réalisatrices | techniciens et techniciennes | théoriciens (ennes), historiens (ennes) du cinéma | Scénaristes et dialoguistes

Plus de 1 400 liens cinéma !

Plus de 1 400 liens cinéma !


Eclairages est, à notre connaissance, le seul support à répertorier un aussi grand nombre de sites consacrés au septième art, qui plus est classés par thèmes, continents, pays, ordre alphabétique.













La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité



Réalisé vers 1934, l'opus de Marguerite Viel retrace l'ascension sociale d'un arriviste qui ne recule devant aucune manoeuvre pour parvenir au sommet.

Ce n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais il est au moins une scène qu'il faut voir, aujourd'hui en 2013, tant elle paraît d'actualité : le conseil des ministres (notre extrait). A l'époque, cette scène, qui montre ces messieurs sous leur jour véritable, aurait d'ailleurs été censurée, coupée.

Certains prétendront que nous sommes dans la caricature : au contraire, il nous paraît que nous sommes encore au-dessous de la réalité, de notre réalité.

Toute ressemblance avec des personnages et des faits existant aujourd'hui constitue, sans doute, une coïncidence ...

Il n'empêche que l'on croirait entendre parler d'affaires actuelles, récentes, quand, par exemple, le président du Conseil rappelle au ministre des colonies qu'il a concédé des terrains à l'affairiste alors que ses subordonnés le lui avaient déconseillé; ou lorsque la question est posée de savoir comment le banquier véreux peut être en possession de documents qui auraient dû rester entre les mains du même ministre ...

Frappants échos encore avec la situation actuelle quand on rappelle au président du Conseil qu'il a plaidé pour le banquier il y a six mois ...

Aura-t-on la cruauté de remarquer aussi combien est ressemblant ce personnage d'imbécile qui tient à son poste parce qu'il est ministre pour la première fois, et depuis si peu de temps, alors qu'il était député depuis quinze ans ...

Oui, tout cela ressemble horriblement à ce qu'aujourd'hui, nous vivons en pire ...







Alfred sur les traces d'Agatha ?

Alfred sur les traces d'Agatha ?

Eclairages vous présente une nouvelle étude sur Hitchcock. Intéressons-nous plus particulièrement à ses rapports avec une Anglaise célèbre ... "la reine du crime" ... Agatha Christie. Nous allons voir que plusieurs films du cinéaste présentent d'étranges ressemblances avec certains livres de sa compatriote.





Quand Kurosawa fait appel à Ravel







Le récit de la femme violentée dans 羅生門 (Rashomon) est accompagné d'une partition inspirée du célèbre Boléro.

Démonstration en images et en musique avec l'extrait du film et le final de l'opus ravélien.













27 de nos 356 extraits de films