Hédy Sellami présente
Recherche

Extraits à venir sur Eclairages

Extraits à venir sur Eclairages
Parmi les films dont nous mettrons des séquences en ligne prochainement :

Miss Mend, de Barnet et Ozep

Les mondes futurs, sur un scénario de HG Wells

Coeurs en lutte, de Fritz Lang

Le village du péché, d'Iwan Prawow et Olga Preobrashenskaja

Othello, d'Orson Welles

Le chevalier à la rose, de Robert Wiene

The dragon painter, avec Sessue Hayakawa






Des Croix de bois à L'adieu aux armes

Des Croix de bois à L'adieu aux armes


Eclairages vous propose une sélection de séances, avec aussi Balzac; et Nosferatu en ciné-concerts; Jean Renoir; Soudain l'été dernier; Sternberg; Henri Decoin; Weimar/Berlin; la guerre de 14/18; Ingmar Bergman; Malinconico autunno; Nuits napolitaines; Le train sifflera trois fois; Midi gare centrale; Un drame au studio; Youssef Chahine; Elia Kazan; ou encore Hondo, l'homme du désert.

Cliquez ICI










293e filmographie

293e filmographie

Deux partitions pour une grève



Стачка (La grève, 1925) d'Eisenstein, peut être visionné en deux copies, avec deux musiques différentes.

L'une (ci-dessus) a été composée récemment par Pierre Jodlowski pour la cinémathèque de Toulouse. L'autre (ci-dessous) est constituée de morceaux signés Chostakovitch pour une restauration soviétique de 1969.

C'est l'occasion de constater à quel point l'accompagnement sonore d'un film muet en modifie la perception.






Pour la diffusion de films muets à la télévision publique



Quoi qu'en disent certains, la connaissance et la publication des films muets restent faibles, fragmentaires.

C'est particulièrement le cas des films français.

Voici qui est tout de même stupéfiant : on ne peut trouver en DVD qu'une infime minorité des oeuvres les plus marquantes signées par les cinéastes les plus célèbres : Gance, Dulac, L'Herbier, Antoine, Epstein (1) ...

Il faut parfois chercher chez des éditeurs étrangers pour dénicher une oeuvre !

Et ne parlons pas des réalisateurs davantage négligés encore : les Roussel, les Kemm, les Lion, les Hervil, les Poirier ...

N'est-il pas pour le moins étrange que ces cinégraphistes soient littéralement interdits d'antenne dans leur propre pays ?

Pour ne citer que ce seul exemple, combien de films signés Baroncelli la télévision française a-t-elle diffusés depuis qu'elle existe ?

Il ne serait pas scandaleux qu'une chaîne publique projette, ne serait-ce qu'une fois par mois, un film français muet.

Cela n'apparaîtrait tout de même pas disproportionné par rapport au nombre de gens intéressés, certes faible.

France 5 diffusant déjà des documentaires, France 3 le Cinéma de minuit, France 2 (irrégulièrement et très tard) le Ciné-club, France 4 pourrait être tenue de respecter ce minimum que l'on serait en droit d'attendre du service public.


(Notre illustration : Monte-Cristo (1929) de Fescourt : le crime dans l'auberge).




(1) ajouté le 29 mai 2014 : Epstein fait maintenant l'objet d'une édition en dvd.

(2) ajouté le 21 septembre 2018 : les programmes changeant constamment, France 5 diffuse actuellement - mais pour combien de temps ? - des classiques le lundi soir. Quant au ciné-club de France 2, il a été supprimé il y a bien longtemps … Cela étant, toujours pas de films muets en vue ... On peut se demander pourquoi la télévision publique ne passerait pas les films muets que l'on peut voir par exemple à la cinémathèque française ou à la Fondation Seydoux/Pathé; peut-être est-ce une question de droits ...


Star wars : Episode II. Attack of the clones (Star wars : épisode II. L'attaque des clones, 2002) de George Lucas : les arènes



Film américain.

L'attaque des clones raconte la deuxième partie de la saga Star Wars.

On trouvera ci-dessous le résumé détaillé et un extrait du film Star Wars II, L'attaque des clones.

Pour le générique, extrêmement copieux, nous n'avons mentionné que les principaux noms.




20th Century Fox
A News Corporation Company

Lucasfilm Ltd

Scénario : George Lucas et Jonathan Hales

Histoire : George Lucas

Producteur exécutif : George Lucas

Directeur de la photographie : David Tattersall

Production designer : Gavin Bocquet

Editor and sound designer : Ben Burtt

Costumes : Trisha Biggar

Musique : John Williams

1er assistant réalisateur : James Mc Teigue
2ème assistant réalisateur : Claire Richardson
second 2ème assistant réalisateur : Paul Sullivan

Caméra : lentilles
Panavision



Natalie Portman est la sénatrice Padmé Amidala
Hayden Christensen est Anakin Skywalker
Ewan Mc Gregor est Obi-Wan Kenobi
Christopher Lee est le comte Dooku
Samuel L. Jackson est Mace Windu, un Jedi
Ian Mc Diarmid est le chancelier suprême Palpatine
Pernilla August est Shmi Skywalker
Frank Oz prête sa voix à Yoda
Temuera Morrison est Jango Fett
Jimmy Smits est le sénateur Bail Organa
Leeanna Walsman est celle qui tente de tuer Padmé
Rose Byrn est Dormé
Jay Laga'Aia est le capitaine Typho
Ayesha Dharker est la reine Jamillia
Daniel Logan est Boba Fett, le fils de Jango Fett
Veronica Segura est Cordé
Steve John Shepherd est le lieutenant de Naboo


L'action se situe il y a très longtemps, dans une lointaine galaxie ...

Plusieurs milliers de systèmes solaires ont décidé de quitter la République.
Ce mouvement séparatiste semble dirigé par le comte Dooku.

La sénatrice Padmé Amidala, ancienne reine de Naboo, doit se rendre au Sénat galactique pour participer au vote concernant la création d'une armée de la République.
Elle fait l'objet de deux tentatives d'assassinat.
Le jeune Anakin Skywalker, apprenti Jedi qui semble de plus en plus contester l'autorité de son maître Obi-Wan, est chargé de la protéger.

Obi-Wan se rend sur une planète où sont fabriqués des clones qui serviront pour constituer une grande armée, censée défendre la République. Cette fabrication est suspecte puisque les Jedis ignoraient que la République eût demandé une telle armada.
D'ailleurs, l'homme qui a été cloné pour créer ces soldats, tente de tuer Obi-wan, avant de s'enfuir.

De leur côté, Anakin et Padmé tombent amoureux.
Ne respectant pas les ordres qui lui ont été donnés, Anakin se rend sur une autre planète pour retrouver sa mère, qui, il le sent, est en danger.
A peine l'a-t-il libérée qu'elle meurt. Il se venge en massacrant ceux qui l'ont enlevée, et il n'épargne ni les femmes ni les enfants, ce qui est contraire à l'éthique des Jedis.

Sous prétexte que la République est en danger, le Sénat confère les pleins pouvoirs au chancelier Palpatine. Celui-ci feint de n'accepter qu'à contrecoeur.

Obi-Wan est fait prisonnier par le comte Dooku.
Puis, ce sont Anakin et Padmé qui, voulant l'aider, sont faits prisonniers à leur tour.
Les trois personnages sont jetés dans une arène pour mourir à l'issue d'une sorte de jeux du cirque (notre extrait).
Heureusement, l'armée de clones de la République arrive.
Une bataille s'ensuit, que la République semble remporter.

Obi-Wan, Anakin et Yoda affrontent le comte Dooku au sabre laser.
Dooku parvient à couper l'avant-bras d'Anakin, puis s'enfuit, avant de rejoindre celui auquel il obéit, le véritable organisateur de tous ces désordres, maître Sidious, dont on ne voit pas le visage.
Sidious déclare que, les hostilités étant enfin déclarées, tout se passe comme prévu.

Yoda, quant à lui, estime que la République n'a pas remporté de victoire. Il annonce que la guerre des clones vient juste de débuter ...

Anakin et Padmé se marient clandestinement.





Natalie Portman est Padmé


Hayden Christensen est Anakin Skywalker


Ewan Mc Gregor est Obi-Wan Kenobi


Yoda


Christopher Lee est le comte Dooku




Hédy Sellami

éclairages mode d'emploi | édito | agenda | décors | flash-back | générique | gros plan | liens | Glossaire

Plus de 1 400 liens cinéma !

Plus de 1 400 liens cinéma !


Eclairages est, à notre connaissance, le seul support à répertorier un aussi grand nombre de sites consacrés au septième art, qui plus est classés par thèmes, continents, pays, ordre alphabétique.













La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité



Réalisé vers 1934, l'opus de Marguerite Viel retrace l'ascension sociale d'un arriviste qui ne recule devant aucune manoeuvre pour parvenir au sommet.

Ce n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais il est au moins une scène qu'il faut voir, aujourd'hui en 2013, tant elle paraît d'actualité : le conseil des ministres (notre extrait). A l'époque, cette scène, qui montre ces messieurs sous leur jour véritable, aurait d'ailleurs été censurée, coupée.

Certains prétendront que nous sommes dans la caricature : au contraire, il nous paraît que nous sommes encore au-dessous de la réalité, de notre réalité.

Toute ressemblance avec des personnages et des faits existant aujourd'hui constitue, sans doute, une coïncidence ...

Il n'empêche que l'on croirait entendre parler d'affaires actuelles, récentes, quand, par exemple, le président du Conseil rappelle au ministre des colonies qu'il a concédé des terrains à l'affairiste alors que ses subordonnés le lui avaient déconseillé; ou lorsque la question est posée de savoir comment le banquier véreux peut être en possession de documents qui auraient dû rester entre les mains du même ministre ...

Frappants échos encore avec la situation actuelle quand on rappelle au président du Conseil qu'il a plaidé pour le banquier il y a six mois ...

Aura-t-on la cruauté de remarquer aussi combien est ressemblant ce personnage d'imbécile qui tient à son poste parce qu'il est ministre pour la première fois, et depuis si peu de temps, alors qu'il était député depuis quinze ans ...

Oui, tout cela ressemble horriblement à ce qu'aujourd'hui, nous vivons en pire ...







Alfred sur les traces d'Agatha ?

Alfred sur les traces d'Agatha ?

Eclairages vous présente une nouvelle étude sur Hitchcock. Intéressons-nous plus particulièrement à ses rapports avec une Anglaise célèbre ... "la reine du crime" ... Agatha Christie. Nous allons voir que plusieurs films du cinéaste présentent d'étranges ressemblances avec certains livres de sa compatriote.





Quand Kurosawa fait appel à Ravel







Le récit de la femme violentée dans 羅生門 (Rashomon) est accompagné d'une partition inspirée du célèbre Boléro.

Démonstration en images et en musique avec l'extrait du film et le final de l'opus ravélien.













23 de nos 373 extraits de films