Hédy Sellami présente
Recherche

Extraits à venir sur Eclairages



Parmi les films dont nous mettrons des séquences en ligne prochainement :

Miss Mend, de Barnet et Ozep

Les mondes futurs, sur un scénario de HG Wells

Othello, d'Orson Welles

Le chevalier à la rose, de Robert Wiene

The dragon painter, avec Sessue Hayakawa






Covid-19 : tous vos droits. Tome 1 : La vaccination



Le Covid-19 a remis sur le devant de la scène les questions juridiques liées à la vaccination en général.

Le lecteur trouvera dans cet ouvrage les réponses à toutes ces questions, avec la réglementation et la jurisprudence concernant les vaccins contre le Coronavirus, l'hépatite B, la polio, le tétanos, la diphtérie etc.

L'Etat a-t-il le droit de rendre certaines vaccinations obligatoires ? Cela est-il compatible avec la Constitution française, la Convention européenne des droits de l'Homme, ou le respect de la vie privée ?

L'Etat a-t-il le droit d'inciter les gens à se faire vacciner ?

L'Etat peut-il être jugé responsable s'il persiste à imposer une vaccination qui provoque des effets secondaires graves dans un nombre anormalement élevé de cas ?

Quand une vaccination est légalement obligatoire, les rappels sont-ils obligatoires aussi ?

Un arrêté ministériel peut-il définir les contre-indications médicales reconnues pour une vaccination obligatoire ?

Si je ne fais pas administrer à mes enfants les vaccinations obligatoires, puis-je être condamné pénalement ?

Si mes enfants n'ont pas reçu les vaccins légalement obligatoires, a-t-on le droit de les refuser à l'école ou dans une crèche ?

La vaccination de nos enfants mineurs nécessite-t-elle l'autorisation des deux parents ? La règle est-elle la même pour le Covid-19 et pour d'autres maladies ?

Puis-je être déclaré inapte physiquement à une fonction publique si j'ai une contre-indication médicale à une vaccination obligatoire ?

Dans certains cas, peut-on être considéré comme inapte à un emploi si l'on se soustrait à une vaccination facultative ?

Si je refuse de recevoir un vaccin légalement obligatoire dans le cadre de mon travail, mon employeur a-t-il le droit de me licencier ?
La réponse est-elle la même pour tous les vaccins ?

Selon la jurisprudence, ma suspension suite à mon refus de subir le « vaccin Covid » légalement obligatoire, est-elle licite ?

Le passe « vaccinal » respecte-t-il la Convention européenne des droits de l'Homme ?

Si un vaccin légalement obligatoire dans le cadre de mon travail, me cause des dommages, puis-je faire reconnaître ce préjudice comme un accident du travail ?

Si je subis des dommages à cause d'une vaccination non obligatoire, puis-je obtenir des dommages-intérêts ?

Quelle procédure dois-je suivre pour obtenir réparation en cas de dommages vaccinaux ?
Qui est responsable : le professionnel de santé qui m'a vacciné, ou le fabricant du vaccin ?
Dans quels délais dois-je agir ?

Les proches d'une victime de dommages vaccinaux, ont-ils droit à des dommages-intérêts ?

Comment sont calculés les dommages-intérêts en cas de préjudice vaccinal ? La réparation est-elle forfaitaire, ou dépend-elle de chaque cas ?

Comment obtenir un dédommagement si je subis un préjudice à cause de l'une des valences d'un vaccin polyvalent ?

Si j'ai obtenu réparation pour des dommages vaccinaux, mais qu'ensuite, mon préjudice s'aggrave, puis-je demander une indemnisation pour cette aggravation ?

Quels critères les juges utilisent-ils pour décider si un vaccin est bien responsable d'une pathologie ? Faut-il que cette pathologie apparaisse dans un certain délai après l'injection ?

Les vaccins avec adjuvants aluminiques sont-ils autorisés ?

Si j'ai effectué ma « vaccination Covid » , suis-je quand même obligé de me soumettre aux confinements et couvre-feux ?

Dans certains cas, les autorités pourraient-elles infliger des amendes aux personnes n'ayant pas reçu le « vaccin Covid » ?

Les réponses à ces questions et à beaucoup d'autres, avec la législation en vigueur, les dispositions contenues dans la Convention européenne des droits de l'Homme, la Constitution française, le Code de la santé publique, le Code de déontologie médicale, le Code du travail, le Code civil ou le Code pénal, et les principes posés par plus de 270 décisions de la Cour de cassation, de conseils de prud'hommes, du Conseil d'Etat, de Cours administratives d'appel, des juridictions européennes et du Conseil constitutionnel.

En prime : la reproduction intégrale de décisions emblématiques du Conseil constitutionnel, de la Cour européenne des droits de l'Homme, de la Cour de Justice de l'Union Européenne, de la Cour de cassation et du Conseil d'Etat sur la vaccination des enfants, les vaccins polyvalents, le lien de causalité entre une injection et une pathologie, la responsabilité des professionnels de santé, le consentement du patient, l'accord ou non des deux parents pour la vaccination d'un mineur, ou encore les dommages provoqués par une vaccination obligatoire dans le cadre du travail.

Bonus : en intégralité, une Recommandation et trois Résolutions de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe sur les vaccinations et la santé publique.

Une étude complète sur le droit de la vaccination, indispensable pour tous les citoyens, les juristes, les avocats, les conseillers prud'hommes, les salariés soumis à une obligation vaccinale et leurs employeurs, les professionnels de santé, les parents, les victimes d'accidents vaccinaux, ou encore les militants associatifs.


Hédy Sellami n'est pas seulement le créateur d'Eclairages.
Diplômé en droit public et droit international, il a écrit pendant plusieurs années pour la rubrique juridique d'un hebdomadaire, et pour une revue mensuelle traitant de droit social.
Il a également rédigé des dossiers pour une maison d'édition spécialisée en droit du travail, ainsi que des articles juridiques pour un magazine et pour deux sites internet destinés au grand public.

Il connaît bien en particulier les problématiques liées aux libertés, au droit administratif, au droit social, au droit international.




Filmographie

Affiche du film The list of Adrian Messenger (Le dernier de la liste) de John Huston

Deux partitions pour une grève


Стачка (La grève, 1925) d'Eisenstein, peut être visionné en deux copies, avec deux musiques différentes.

L'une (ci-dessus) a été composée récemment par Pierre Jodlowski pour la cinémathèque de Toulouse. L'autre (ci-dessous) est constituée de morceaux signés Chostakovitch pour une restauration soviétique de 1969.

C'est l'occasion de constater à quel point l'accompagnement sonore d'un film muet en modifie la perception.






Pour la diffusion de films muets à la télévision publique



Quoi qu'en disent certains, la connaissance et la publication des films muets restent faibles, fragmentaires.

C'est particulièrement le cas des films français.

Voici qui est tout de même stupéfiant : on ne peut trouver en DVD qu'une infime minorité des oeuvres les plus marquantes signées par les cinéastes les plus célèbres : Gance, Dulac, L'Herbier, Antoine, Epstein (1) ...

Il faut parfois chercher chez des éditeurs étrangers pour dénicher une oeuvre !

Et ne parlons pas des réalisateurs davantage négligés encore : les Roussel, les Kemm, les Lion, les Hervil, les Poirier ...

N'est-il pas pour le moins étrange que ces cinégraphistes soient littéralement interdits d'antenne dans leur propre pays ?

Pour ne citer que ce seul exemple, combien de films signés Baroncelli la télévision française a-t-elle diffusés depuis qu'elle existe ?

Il ne serait pas scandaleux qu'une chaîne publique projette, ne serait-ce qu'une fois par mois, un film français muet.

Cela n'apparaîtrait tout de même pas disproportionné par rapport au nombre de gens intéressés, certes faible.

France 5 diffusant déjà des documentaires, France 3 le Cinéma de minuit, France 2 (irrégulièrement et très tard) le Ciné-club, France 4 pourrait être tenue de respecter ce minimum que l'on serait en droit d'attendre du service public.


(Notre illustration : Monte-Cristo (1929) de Fescourt : le crime dans l'auberge).




(1) ajouté le 29 mai 2014 : Epstein fait maintenant l'objet d'une édition en dvd.

(2) ajouté le 21 septembre 2018 : les programmes changeant constamment, France 5 diffuse actuellement - mais pour combien de temps ? - des classiques le lundi soir. Quant au ciné-club de France 2, il a été supprimé il y a bien longtemps … Cela étant, toujours pas de films muets en vue ... On peut se demander pourquoi la télévision publique ne passerait pas les films muets que l'on peut voir par exemple à la cinémathèque française ou à la Fondation Seydoux/Pathé; peut-être est-ce une question de droits ...


Jack Armstrong (1947) de Wallace Fox : le dieu ordonne un sacrifice (HD)



Film américain en noir et blanc.

Jack Armstrong est un serial, c'est-à-dire un film à épisodes. Il se compose de 15 épisodes, pour une durée totale de 4h40 environ (comprenant le générique etc).





Columbia Pictures Corporation

Adapté de la pièce radiophonique "Jack Armstrong, the all-american boy"

Story treatment by George H. Plympton

Scénario : Arthur Hoerl, Lewis Clay, Royal Cole et Leslie Swabacker

Directeur de la photographie : Ira Morgan

Montage : Earl Turner

Direction artistique : Paul Palmentola

Directeur musical : Lee Zahler

Western Electric Recording


John Hart est Jack Armstrong
Rosemary LaPlanche est Betty
Claire James est la reine Alura
Joe Brown est Billy
Pierre Watkin est l'oncle Jim
Wheeler Oakman est le professeur Zorn
Jack Ingram est Blair
Eddie Parker est Slade
Hugh Prosser est Vic Hardy
Charles Middleon est Jason Grood, le chef des renégats
John Merton est Pierce


Chapitre 1 : Mystery of the cosmic ray (Le mystère du rayon cosmique)

L'oncle Jim, sa nièce Betty, son neveu Billy, leur ami Jack Armstrong et le chercheur Vic Hardy forment une équipe férue d'inventions.
Ils ont détecté d'étranges rayons cosmiques.
Ces rayons sont le fait de sinistres individus que Vic a réussi à localiser.

Vic est enlevé par la bande qui est à l'origine des rayons, bande dont fait partie un certain Pierce, que Jim prend à tort pour un ami.

Jim et son équipe parviennent à repérer l'endroit où Vic est retenu prisonnier. Hélas, après une bagarre avec leurs adversaires, qui s'enfuient en emmenant leur captif, Jack et Billy se retrouvent enfermés dans un local et cernés par les flammes ...


Chapitre 2 : The far world (Le monde lointain) :

Jack et Billy réussissent à s'extraire du local alors qu'une explosion survient.

Vic a été emmené sur une île, repaire des malfrats.
Des scientifiques, dirigés par le professeur Zorn, y travaillent à la mise au point d'un engin de destruction à énergie atomique, grâce auquel ils pourront détruire n'importe quel point du globe terrestre, ce qui en fera les maîtres du monde.
Zorn se livre à une démonstration : l'engin anéantit rapidement un bloc d'acier.

Sous la contrainte, Vic déclare accepter de travailler avec Zorn.
Ce dernier est prévenu que Jim, Jack et les autres ont localisé le repaire et arrivent par avion. Avec sa machine à rayonnement atomique, Zorn perturbe le fonctionnement de l'aéroplane, qui s'écrase ...


Chapitre 3 : Island of deception (L'île de la tromperie)

Jack et ses amis se tirent sans dommage du crash aérien, alors que Zorn les croit tous morts.

Jack et son groupe sont attaqués par des natifs de l'île.
Les malfrats, dont le chef est un certain Grood, se font passer pour des amis en volant au secours de Jack et de ses compagnons.

L'un des malfrats tue un indigène, dans le but de faire accuser Jack et ses camarades.
Menés par leur reine Alura, les indigènes décident de recourir à un rite pour savoir que faire vis-à-vis de Jack et de ses camarades.
Une espèce de prêtresse danse et interroge un soi-disant dieu, cependant que des feux s'allument dans une sorte de cratère. La prétendue voix du dieu accuse Jack et ses camarades d'avoir tué l'indigène, et ordonne qu'ils soient jetés dans les flammes.
En réalité, la voix est celle du chef des malfrats, qui a installé un dispositif pour tromper les indigènes.
Billy et Jim réussissent à se sauver, mais Jack et Betty sont précipités dans le cratère en feu ...


Chapitre 4 : Into the chasm (Dans le gouffre) :

Jack et Betty s'en sortent indemnes, d'autant que les flammes s'éteignent. C'est un indigène qui les a sauvés, en utilisant le dispositif qui permet au chef des bandits d'allumer ou d'éteindre les feux et de faire entendre la soi-disant voix du dieu.

Les malfrats apprennent que Jack et ses amis ont survécu et sont à nouveau réunis.
Jack et ses camarades prennent la fuite en empruntant une passerelle de corde; mais, ils sont coincés : d'un côté, les renégats avec leurs pistolets, de l'autre côté les indigènes. Ces derniers coupent la corde, et le pont bascule ...


Chapitre 5 : The space ship (Le vaisseau spatial) :

Jim et ses amis s'en tirent indemnes, et finissent par échapper à leurs poursuivants.

Zorn, Vic et d'autres hommes embarquent dans une fusée qui décolle et gagne l'espace, fusée que les indigènes et leur reine Alura prennent pour une manifestation de leur dieu.

Jack et ses amis s'introduisent dans la grotte qui sert de repaire aux renégats et d'où l'engin spatial a décollé. Repérés, ils finissent enfermés, et voici que la fusée redescend droit sur eux ...


Chapitre 6 : Tunnels of treachery (Les tunnels de la traîtrise) :

Jim et ses amis sont faits prisonniers, mais parviennent finalement à s'échapper et à sortir de la grotte.

La reine Alura demande à voir Jack seule à seul. L'un de ses hommes, un traître qui collabore avec les malfrats, les a suivis. Une bagarre oppose ce traître et quelques indigènes à Jack et Jim, qui ont le dessus et s'enfuient.
Mais, un peu plus tard, ils sont piégés par Gregory Pierce, qui est venu dans l'île, et que le chef des renégats a chargé de trahir Jim et ses camarades, lesquels le prennent toujours pour leur ami.
Ainsi, Jack et Jim se retrouvent enfermés dans un local où une fumée commence à endormir Jim ...


Chapitre 7 : Cavern of chance :


Jack et Jim parviennent à s'extraire du local.

L'un des hommes du gang assomme Pierce (il semble qu'il le prenne pour un traître au gang).
Jack et Jim n'ont toujours pas compris que Pierce est un faux ami et que c'est lui qui les a attirés dans un traquenard. Alors qu'ils se trouvent avec Pierce, ils parviennent à capturer l'homme qui l'a assommé, homme qui les suivait.
Fait prisonnier, et sous la menace, l'individu révèle où Vic est retenu. Mais, pendant qu'il est interrogé, Pierce, avec son supposé étui à cigarettes qui lui sert en fait à télégraphier à Grood, informe ce dernier que Jack, Billy et Jim vont venir au repaire et qu'il faut donc se préparer à les recevoir.
Avant de partir avec Jack, Billy et Jim, Pierce donne son étui à son comparse prisonnier.

Le gang confectionne un piège, dans lequel tombent Jack, Jim et Billy : une espèce de trou dont le fond est inondé.

Pendant ce temps, Betty s'aperçoit que le prisonnier utilise le supposé étui à cigarettes/radio-télégraphe, et, voyant qu'il s'agit de celui de Pierce, elle comprend que ce dernier est un félon. Elle part prévenir ses amis.

Mais, Jack, Billy et Jim tombent dans le trou d'eau ...


Chapitre 8 : The secret room (La chambre secrète) :

Betty aide Jim, Billy et Jack à s'extraire de ce bourbier.

Afin de savoir ce qui se trame, Billy se cache dans un container qui doit être transporté par un camion appartenant aux gangsters. Mais, le gang s'en aperçoit. Le chef donne l'ordre de balancer Billy dans un marais mouvant.
Précipité dans le marais, Billy s'enfonce ...


Chapitre 9 : Human targets (Cibles humaines) :

L'ami de Jack et d'autres indigènes viennent au secours de Jim et de ses camarades.
Billy est extrait du marais mouvant.

Mais, sur ordre des malfrats, l'indigène félon fait arrêter la reine Alura, qui s'oppose à ce que sa tribu s'en prenne à Jack et à ses camarades, et qui met en doute l'authenticité de la prétendue voix du dieu.
Puis, c'est l'indigène ami de Jack qui est fait prisonnier. Lui et Alura, attachés, doivent être exécutés.
Jack parvient à les libérer.
Son ami indigène réussit à s'enfuir, mais Alura et Jack sont repris par les indigènes. Ligotés à un arbre, ils doivent être sacrifiés, et un natif commence à lancer ses couteaux ...


Chapitre 10 : Battle of the warriors (La bataille des guerriers) :

Jim, Billy et leur ami indigène interviennent; Jack et la reine Alura s'échappent, avant d'être à nouveau faits prisonniers.
L'indigène ami de Jack persuade son peuple d'accepter un combat singulier entre lui et l'indigène félon : leur dieu décidera de l'issue du combat. C'est le bon natif qui l'emporte.
Alura le déclare solennellement : le dieu de la tribu veut que cette dernière vive en bons termes avec Jack et ses compagnons.

Pierce semble jouer un jeu trouble : il tente de convaincre des membres du gang de trahir Grood et de s'allier à lui pour s'approprier l'arme terrible que le gang met au point.

La reine Alura, le bon indigène, les meilleurs guerriers de la tribu, Jack et ses amis décident d'aller attaquer les bandits dans leur repaire. Hélas, l'un des natifs traîtres qui sont dans l'entourage de la reine, prévient les malfrats.
Ces derniers décident d'utiliser leur arme atomique contre Jack et son groupe. Ceux-ci se retrouvent encerclés par les flammes ...


Chapitre 11 : Cosmic annihilator (L'annihilateur cosmique) :

Jack et Billy prennent de revers les hommes qui manoeuvrent l'arme atomique, et désactivent cette dernière. Mais, ils ne peuvent pas l'emporter. C'est Pierce qui, avec ses hommes, s'en empare.

Jim et ses compagnons décident d'attaquer à nouveau le repaire des renégats afin de leur voler des armes et des munitions. Pierce et ses hommes arrivent.
Cependant, le chef des renégats apprend que c'est Pierce qui lui a volé l'annihilateur atomique. Lui et ses sbires rappliquent.
Une bataille générale met aux prises Jim et ses amis, Pierce et ses hommes, Grood et ses sbires ...


Chapitre 12 : The grotto of greed (La grotte de la cupidité) :

Jim et Billy trouvent l'annihilateur cosmique dans une espèce de remise. Ils laissent l'appareil mais en prennent l'activateur.
Ils s'enfuient avec Jack.

Pierce décide d'aller subtiliser une réplique de l'activateur dans le repaire de Grood.
Jim, Jack, Billy et Betty se rendent aussi dans le repaire pour détruire l'arme atomique.
Zorn a inventé une nouvelle arme, basée sur les rayons infrarouges, qui va permettre de créer un véritable mur de rayons pour arrêter quiconque voudrait pénétrer dans le quartier général.
Jack et Jim, entrés dans le repaire, affrontent Pierce et ses sbires, qui y sont aussi. Pierce et Jack se battent, Pierce prend le dessus, il fonce vers le laboratoire et est grillé par les rayons infrarouges ...


Chapitre 13 : Wheels of fate (Les roues du destin) :

Jack et Jim sont faits prisonniers par les renégats. Vic Hardy les libère. Lui-même reste à sa place de scientifique captif, car il a un plan.

Trois hommes de Grood réussissent à reprendre l'annihilateur cosmique à ceux de Pierce. Ils le chargent sur un camion, avec des armes. Jack monte sur le camion et se bat contre les malfrats. Il se débarrasse de deux individus, dont, Blair, le chauffeur, individus qui sont éjectés hors du véhicule. Mais, l'un d'eux a jeté son cigare allumé sur une boîte d'explosifs. Alors que Jack continue de se battre contre le troisième gangster, le camion file tout seul, et une explosion survient ...


Chapitre 14 : Journey into space (Voyage dans l'espace) :

En fait, la boîte d'explosifs est tombée du camion avant d'exploser, si bien que Jack, Blair et son comparse, qui se sont éjectés du véhicule, sont indemnes. Le camion s'écrase et l'annihilateur cosmique est détruit.

Vic Hardy, Zorn et un autre scientifique doivent partir dans l'espace avec une fusée. Jack réussit à prendre la place de Vic. Les autres ne voient pas la substitution parce que les hommes sont camouflés par leurs combinaisons spatiales. Mais, Grood finit par apprendre que Vic a été remplacé par quelqu'un d'autre, et informe Zorn par radio.
Tandis que Jack se bat contre les autres occupants de la fusée, cette dernière redescend à toute allure ...


Chapitre 15 : Retribution (Le châtiment) :


Jack prend un parachute et parvient à sauter de la fusée avant qu'elle ne soit détruite avec les armes monstrueuses et les malfrats qu'elle transporte.

Vic Hardy passe à l'action : ayant réussi à surprendre les renégats et à prendre leurs armes, il les force à signer une confession de leurs crimes.
Mais, Grood finit par assommer Vic et se sauve avec ses hommes, parmi lesquels Blair.
Pris en chasse par les indigènes, Grood tue Blair : il ne veut pas de témoin qui puisse parler, et rêve déjà de revenir dans l'île, plus tard, avec une nouvelle équipe, pour recommencer de plus belle.
Jack et Grood se bagarrent, Grood dégoupille une grenade pour la lancer sur Jack, mais Jim, Vic Hardy et Billy arrivent, Jim tire sur Grood, qui lâche sa grenade et meurt dans l'explosion.

Vic Hardy révèle qu'il était en mission spéciale pour une grande organisation défendant la paix mondiale.
Alura et son peuple pouvant enfin vivre en paix sur leur terre, la reine promet à Vic Hardy qu'elle empêchera toute personne mal intentionnée de s'approprier l'uranium de l'île.




De gauche à droite : John Hart, Joe Brown, Rosemary LaPlanche et Pierre Watkin


John Hart et Rosemary LaPlanche


Pierre Watkin et Joe Brown


Charles Middleton est Jason Grood


John Hart et Claire James


Claire James est la reine Alura


Au centre : Claire James


Un indigène qui collabore avec Grood


En partant de la gauche : Wheeler Oakman, Jack Ingram et Hugh Prosser


Wheeler Oakman est le professeur Zorn


Jack Ingram est Blair


John Merton est Pierce


Hédy Sellami

éclairages mode d'emploi | édito | agenda | décors | flash-back | générique | gros plan | liens | Glossaire

Plus de 1 400 liens cinéma !

Image du film Bus stop (1956) de Joshua Logan


Eclairages est, à notre connaissance, le seul support à répertorier un aussi grand nombre de sites consacrés au septième art, qui plus est classés par thèmes, continents, pays, ordre alphabétique.

La page consacrée aux acteurs dont les noms vont de A à M, a été mise à jour le 12 mai 2021.









La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité



Réalisé vers 1934, l'opus de Marguerite Viel retrace l'ascension sociale d'un arriviste qui ne recule devant aucune manoeuvre pour parvenir au sommet.

Ce n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais il est au moins une scène qu'il faut voir, aujourd'hui en 2013, tant elle paraît d'actualité : le conseil des ministres (notre extrait). A l'époque, cette scène, qui montre ces messieurs sous leur jour véritable, aurait d'ailleurs été censurée, coupée.

Certains prétendront que nous sommes dans la caricature : au contraire, il nous paraît que nous sommes encore au-dessous de la réalité, de notre réalité.

Toute ressemblance avec des personnages et des faits existant aujourd'hui constitue, sans doute, une coïncidence ...

Il n'empêche que l'on croirait entendre parler d'affaires actuelles, récentes, quand, par exemple, le président du Conseil rappelle au ministre des colonies qu'il a concédé des terrains à l'affairiste alors que ses subordonnés le lui avaient déconseillé; ou lorsque la question est posée de savoir comment le banquier véreux peut être en possession de documents qui auraient dû rester entre les mains du même ministre ...

Frappants échos encore avec la situation actuelle quand on rappelle au président du Conseil qu'il a plaidé pour le banquier il y a six mois ...

Aura-t-on la cruauté de remarquer aussi combien est ressemblant ce personnage d'imbécile qui tient à son poste parce qu'il est ministre pour la première fois, et depuis si peu de temps, alors qu'il était député depuis quinze ans ...

Oui, tout cela ressemble horriblement à ce qu'aujourd'hui, nous vivons en pire ...







Quand Kurosawa fait appel à Ravel



Le récit de la femme violentée dans 羅生門 (Rashomon) est accompagné d'une partition inspirée du célèbre Boléro.

Démonstration en images et en musique avec l'extrait du film et le final de l'opus ravélien.













28 de nos 812 extraits de films

Répertoire des films noirs américains



Eclairages met en ligne un répertoire des films noirs américains, classés par compagnie cinématographique et par ordre alphabétique.

Pour chaque film, le générique, le résumé, des photogrammes et un ou plusieurs extraits.

Le répertoire sera progressivement enrichi.












Columbia


International Pictures


Metro Goldwyn Mayer (MGM)


Paramount


RKO


Twentieth Century Fox


Universal


Warner Bros