Hédy Sellami présente
Recherche

Extraits à venir sur Eclairages

Extraits à venir sur Eclairages
Parmi les films dont nous mettrons des séquences en ligne prochainement :

Miss Mend, de Barnet et Ozep

Les mondes futurs, sur un scénario de HG Wells

Coeurs en lutte, de Fritz Lang

Le village du péché, d'Iwan Prawow et Olga Preobrashenskaja

Othello, d'Orson Welles

Le chevalier à la rose, de Robert Wiene

The dragon painter, avec Sessue Hayakawa






Des Dames du Bois de Boulogne à Maigret et l'affaire Saint-Fiacre

Des Dames du Bois de Boulogne à Maigret et l'affaire Saint-Fiacre


Eclairages vous propose une sélection de séances, avec aussi En rade; En dirigeable sur les champs de bataille; et Nosferatu en ciné-concerts; La femme à abattre; La ballade de Narayama; Samuel Fuller; La nuit du chasseur; Meurtres; Lotte Reiniger; Copie conforme; ou encore Robert Bresson.

Cliquez ICI










Pour la diffusion de films muets à la télévision publique


Quoi qu'en disent certains, la connaissance et la publication des films muets restent faibles, fragmentaires.

C'est particulièrement le cas des films français.

Voici qui est tout de même stupéfiant : on ne peut trouver en DVD qu'une infime minorité des oeuvres les plus marquantes signées par les cinéastes les plus célèbres : Gance, Dulac, L'Herbier, Antoine, Epstein (1) ...

Il faut parfois chercher chez des éditeurs étrangers pour dénicher une oeuvre !

Et ne parlons pas des réalisateurs davantage négligés encore : les Roussel, les Kemm, les Lion, les Hervil, les Poirier ...

N'est-il pas pour le moins étrange que ces cinégraphistes soient littéralement interdits d'antenne dans leur propre pays ?

Pour ne citer que ce seul exemple, combien de films signés Baroncelli la télévision française a-t-elle diffusés depuis qu'elle existe ?

Il ne serait pas scandaleux qu'une chaîne publique projette, ne serait-ce qu'une fois par mois, un film français muet.

Cela n'apparaîtrait tout de même pas disproportionné par rapport au nombre de gens intéressés, certes faible.

France 5 diffusant déjà des documentaires, France 3 le Cinéma de minuit, France 2 (irrégulièrement et très tard) le Ciné-club, France 4 pourrait être tenue de respecter ce minimum que l'on serait en droit d'attendre du service public.


(Notre illustration : Monte-Cristo (1929) de Fescourt : le crime dans l'auberge).




(1) ajouté le 29 mai 2014 : Epstein fait maintenant l'objet d'une édition en dvd.


290e filmographie

290e filmographie

Deux partitions pour une grève



Стачка (La grève, 1925) d'Eisenstein, peut être visionné en deux copies, avec deux musiques différentes.

L'une (ci-dessus) a été composée récemment par Pierre Jodlowski pour la cinémathèque de Toulouse. L'autre (ci-dessous) est constituée de morceaux signés Chostakovitch pour une restauration soviétique de 1969.

C'est l'occasion de constater à quel point l'accompagnement sonore d'un film muet en modifie la perception.






La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité





Réalisé vers 1934, l'opus de Marguerite Viel retrace l'ascension sociale d'un arriviste qui ne recule devant aucune manoeuvre pour parvenir au sommet.

Ce n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais il est au moins une scène qu'il faut voir, aujourd'hui en 2013, tant elle paraît d'actualité : le conseil des ministres (notre extrait). A l'époque, cette scène, qui montre ces messieurs sous leur jour véritable, aurait d'ailleurs été censurée, coupée.

Certains prétendront que nous sommes dans la caricature : au contraire, il nous paraît que nous sommes encore au-dessous de la réalité, de notre réalité.

Toute ressemblance avec des personnages et des faits existant aujourd'hui constitue, sans doute, une coïncidence ...

Il n'empêche que l'on croirait entendre parler d'affaires actuelles, récentes, quand, par exemple, le président du Conseil rappelle au ministre des colonies qu'il a concédé des terrains à l'affairiste alors que ses subordonnés le lui avaient déconseillé; ou lorsque la question est posée de savoir comment le banquier véreux peut être en possession de documents qui auraient dû rester entre les mains du même ministre ...

Frappants échos encore avec la situation actuelle quand on rappelle au président du Conseil qu'il a plaidé pour le banquier il y a six mois ...

Aura-t-on la cruauté de remarquer aussi combien est ressemblant ce personnage d'imbécile qui tient à son poste parce qu'il est ministre pour la première fois, et depuis si peu de temps, alors qu'il était député depuis quinze ans ...

Oui, tout cela ressemble horriblement à ce qu'aujourd'hui, nous vivons en pire ...






La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité


Larnoy travaille comme caissier à la banque Nemo. Il vit en ménage avec Charlotte.
Dans un restaurant, il retrouve un ancien camarade de régiment, Gustave Lebrèche (certaines sources indiquent Labrèche, il nous semble entendre Lebrèche, en tout cas pas Labrèche), provisoirement vendeur de journaux mais qui rêve de réussir.
Lebrèche oblige quasiment Larnoy à le présenter à sa banque, qui cherche un employé.
Lebrèche est embauché pour accueillir la clientèle.
Larnoy vole 10 000 francs pour acheter un manteau. Il est rapidement démasqué, arrêté et condamné à de la prison.
Le soir même de son incarcération, Lebrèche devient l'amant de Charlotte et tous deux se mettent en ménage.
Un autre employé ayant dit à Lebrèche que l'actuel fondé de pouvoir, Pignolet, s'est retrouvé à ce poste parce qu'il était l'amant de madame Nemo, la femme du banquier, Lebrèche séduit celle-ci et en devient l'amant. Il manoeuvre pour qu'elle lui obtienne une promotion, mais il s'avère qu'il y a eu malentendu : l'actuelle madame Nemo ne ferait rien de tel, c'est la première épouse du patron qui trompait ce dernier avec Pignolet.
De son côté, Charlotte fait languir monsieur Nemo : elle sera à lui s'il fait monter Lebrèche en grade.
Nemo congédie Pignolet, au motif qu'il a été l'amant de sa première épouse (sept ans avant) et nomme Lebrèche à sa place, ignorant qu'il est l'amant de sa deuxième épouse.
Lebrèche devrait partir à Moscou pour une négociation, en tant que fondé de pouvoir.
Il persuade Nemo de le laisser à Paris et de partir, lui Nemo, avec son épouse.
En l'absence de Nemo, Lebrèche lance la banque dans des affaires douteuses.
Au retour de Nemo, Lebrèche présente la situation sous un jour catastrophique. La société aurait perdu la plus grande partie de sa valeur; d'ailleurs, des déposants retirent leur argent. De plus, l'une des spéculations que lui, Lebrèche, a hasardées, va déboucher sur l'arrestation de Nemo, car c'est lui le directeur de la banque. Il arbore même un journal qui parle des scandales de la société Nemo.
Il convainc ainsi Nemo de lui vendre sa banque pour beaucoup moins qu'elle ne vaut, arguant notamment de ce qu'ainsi, ce sera lui, Lebrèche, qui devra répondre en Justice.
En réalité, il a manoeuvré pour donner l'impression que la société ne valait plus rien et ne représentait plus que des risques, allant même jusqu'à faire imprimer un faux journal, celui qu'il a montré à Nemo.
Lebrèche est donc maintenant le directeur de la banque Nemo.
Il est le familier de personnages importants, de ministres.
Son épouse continue son jeu, faisant languir tel de ces ministres afin de servir ses intérêts et ceux de Lebrèche.
Mais, voici que Larnoy sort de prison.
Il a réussi à voler à Lebrèche des documents prouvant que telle spéculation initiée par sa banque, est une escroquerie. Il réclame 10 millions, sinon il ira à la police.
Il finit par communiquer ses documents au grand réquisiteur (sorte de procureur).
Le scandale est évoqué en conseil des ministres (notre extrait). Plusieurs ministres pourraient être éclaboussés, en raison de leurs liens avec Lebrèche et la banque.
Malheureusement pour Larnoy, l'affaire est étouffée. Le grand réquisiteur rend les documents dérobés à Lebrèche et Larnoy est même menacé d'une arrestation pour vol.
Lebrèche est débarrassé de Larnoy, vaincu, et va pouvoir continuer ses affaires.



Filmographie de Marguerite Viel à venir.







Hédy Sellami

éclairages mode d'emploi | édito | agenda | décors | flash-back | générique | gros plan | liens | Glossaire

Plus de 1 400 liens cinéma !

Plus de 1 400 liens cinéma !


Eclairages est, à notre connaissance, le seul support à répertorier un aussi grand nombre de sites consacrés au septième art, qui plus est classés par thèmes, continents, pays, ordre alphabétique.













La banque Nemo, un film d'une brûlante actualité



Réalisé vers 1934, l'opus de Marguerite Viel retrace l'ascension sociale d'un arriviste qui ne recule devant aucune manoeuvre pour parvenir au sommet.

Ce n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre, mais il est au moins une scène qu'il faut voir, aujourd'hui en 2013, tant elle paraît d'actualité : le conseil des ministres (notre extrait). A l'époque, cette scène, qui montre ces messieurs sous leur jour véritable, aurait d'ailleurs été censurée, coupée.

Certains prétendront que nous sommes dans la caricature : au contraire, il nous paraît que nous sommes encore au-dessous de la réalité, de notre réalité.

Toute ressemblance avec des personnages et des faits existant aujourd'hui constitue, sans doute, une coïncidence ...

Il n'empêche que l'on croirait entendre parler d'affaires actuelles, récentes, quand, par exemple, le président du Conseil rappelle au ministre des colonies qu'il a concédé des terrains à l'affairiste alors que ses subordonnés le lui avaient déconseillé; ou lorsque la question est posée de savoir comment le banquier véreux peut être en possession de documents qui auraient dû rester entre les mains du même ministre ...

Frappants échos encore avec la situation actuelle quand on rappelle au président du Conseil qu'il a plaidé pour le banquier il y a six mois ...

Aura-t-on la cruauté de remarquer aussi combien est ressemblant ce personnage d'imbécile qui tient à son poste parce qu'il est ministre pour la première fois, et depuis si peu de temps, alors qu'il était député depuis quinze ans ...

Oui, tout cela ressemble horriblement à ce qu'aujourd'hui, nous vivons en pire ...







Alfred sur les traces d'Agatha ?

Alfred sur les traces d'Agatha ?

Eclairages vous présente une nouvelle étude sur Hitchcock. Intéressons-nous plus particulièrement à ses rapports avec une Anglaise célèbre ... "la reine du crime" ... Agatha Christie. Nous allons voir que plusieurs films du cinéaste présentent d'étranges ressemblances avec certains livres de sa compatriote.





Quand Kurosawa fait appel à Ravel







Le récit de la femme violentée dans 羅生門 (Rashomon) est accompagné d'une partition inspirée du célèbre Boléro.

Démonstration en images et en musique avec l'extrait du film et le final de l'opus ravélien.













26 de nos 344 extraits de films

Répertoire des films noirs américains


Eclairages met en ligne un répertoire des films noirs américains, classés par compagnie cinématographique et par ordre alphabétique.

Pour chaque film, le générique, le résumé, des photogrammes et un ou plusieurs extraits.

Le répertoire sera progressivement enrichi.









Paramount


RKO


Twentieth Century Fox


Universal